Zones d’intervention

Aujourd’hui, la zone d’influence de la FATO couvre toute l’Afrique Francophone et l’Afrique Centrale, mais la fédération projète étendre ses activités à l’Afrique toute entière. Les membres de la Fédération sont regroupés en cinq sections correspondant au découpage régional de l’Afrique établi par l’Organisation de l’Unité Africaine (OUA) :

La section Nord regroupe l’Algérie, l’Egypte, la Libye, le Maroc, la RASD (République Arabe Sarahaoui Démocratique) et la Tunisie.

La section Ouest regroupe le Bénin, le Burkina Faso, le Cap Vert, la Côte d’Ivoire, la Gambie, le Ghana, la Guinée Bissau, la Guinée Conakry, le Libéria, le Mali, la Mauritanie, le Niger, le Nigeria, le Sénégal, la Sierra Léone et le Togo.

La section Centrale est celle de l’Angola, du Burundi, du Cameroun, de la Centrafrique, du Congo Brazzaville, de la République Démocratique du Congo, du Gabon, de la Guinée Equatoriale, du Rwanda et du Sao Tomé et Principe et du Tchad.

La section Est se compose des Iles Comores, de Djibouti, de l’Erythrée, de l’Ethiopie, du Kenya, de Madagascar, de l’Ile Maurice, de l’Ouganda, des Seychelles, de la Somalie, du Soudan et de la Tanzanie.

La section Sud est celle de l’Afrique du Sud, du Botswana, du Lesotho, du Malawi, du Mozambique, de la Namibie, du Swaziland, de la Zambie et du Zimbabwe.